Choisir un club de Self Défense

L’été est là et vous avez décidé d’apprendre le Self Defense à la rentrée. Bien choisir un club de Self Defense optimalise votre apprentissage.

Comment savoir si le cours est bien donné, si l’instructeur est fiable et la structure adaptée à votre apprentissage du Krav Maga? Voici comment choisir….

L’instructeur de Krav Maga

Un bon instructeur est accessible pour ses élèves. Même s’il tient la barre durant les cours, on ressent pour lui d’abord du respect, mais aussi de l’amitié et de la fraternité. Un instructeur dégageant de la prétention doit inspirer de la méfiance. Dans les sports de contact chacun sait qu’il y a plus fort ou plus compétent quelques part, on garde les pieds sur terre.

Préférez un instructeur certifié par une fédération reconnue, mais méfiez-vous de ceux qui ne jurent et qui n’existent qu’à travers leurs grades et diplômes. Le grade est une chose mais ne signifie pas tout.

A-t-il l’esprit ouvert et cherche-t-il a se former en permanence? Pratique-t-il d’autres disciplines pour les comprendre et ainsi évaluer la méthode qu’il vous enseigne? Ce point est excessivement important.

Choisir un club de Self Defense: la pédagogie.

Les explications doivent être claires et simples, preuve d’une bonne compréhension technique et des principes d’application de la part du coach.

Est-ce que tous les élèves sont corrigés, le rythme et le niveau du cours adaptés aux participants? La répétition est la base.

Un cours de Self Defense doit contenir un maximum de drills et de mise en situations au plus proche du réel. Si les partenaires sont trop collaboratifs, vous n’apprendrez rien. De même, le sparring à thème et parfaitement supervisé y est très fréquent.

Ceci demande du matériel coûteux mais adapté pour travailler en puissance et sans risque. Le club a-t-il fait ces investissements pour ses élèves.

Choisir un club de Self Defense: la salle d’entraînement.

Un sol en béton et 4 murs? très loin d’être idéal

Tatamis ou puzzles sont indispensable, car dans une bagarre de rue, même si on fait tout pour ne pas aller au sol, ça arrive.

Pas de sacs de frappes? Attention…..qu’est-ce qui est prévu pour travailler votre puissance de frappe? A pleine puissance des pattes d’ours ne suffisent pas, et la technique doit régulièrement être travaillée à pleine puissance (et résistance).

Préférez une salle ouverte quasi toute l’année car s’entraîner 9 mois sur 12 vous ralenti.

L’atmosphère, la vie d’un club de Krav Maga

Etes-vous bien accueilli par les élèves? très bien. Voyez-vous des alternances de travail intensif et des temps de repos ou on blague et rigole? encore mieux. Depuis combien de temps existe le club et quel est le niveau général? l’un ne va pas sans l’autre.

Voilà qui – nous l’espérons- vous aidera à faire votre choix, même si en tant que débutant ce n’est pas simple. Plutôt que de regarder un cours, prenez-y part, c’est notre dernier conseil 🙂

Club Krav Maga Namur est membre de la fédération internationale ICCS créée et gérée par Sharir Richman.

Vous souhaitez davantage d’informations concernant le Club Krav Maga Namur? N’hésitez pas à nous contacter

Passage de grade Krav Maga

Le premier passage de grade de la fédération de Krav Maga ICCS Belgique a eu lieu ce samedi 06 juillet 2019 au Club Krav Maga Namur

Retrouver ici l’article pour en voir tous les détails.

8 élèves de notre club de Self Defense Namur ont eu l’occasion d’obtenir le grade ICCS Student Level 1.

Un passage de grade Level 1 chez ICCS Krav Maga correspond à un niveau 5 dans certaines fédérations. Pour un premier examen, le challenge est donc bien présent.

Chez ICCS Krav Maga un pratiquant de niveau 1 doit déjà pouvoir disposer d’un package complet lui permettant d’utiliser une panoplie de frappes et de défenses pieds-poings, et être familiarisé au travail au sol.

Une grande partie du passage de grade porte sur le mental et la capacité du pratiquant à agir avec détermination. Ne jamais abandonner en cas de conflit urbain est vital. Le test dépasse donc le simple examen technique.

Les candidats ont compris les principes qui régissent la vision de Sharir et des membres ICCS, à savoir que la technique pure ne suffit pas et ne comblera jamais un manque de combativité.

La combativité est déterminante et crée la frontière entre rentrer chez soi ou pas.

Chacun est littéralement passé un niveau au-delà, au sens propre du terme, et surtout mentalement.

N’oubliez jamais ce moment et rappelez vous en particulièrement les jours ou vous aurez moins envie de vous entraîner, ou -dans un autre contexte- de baisser les bras. Le mental et la détermination priment sur tout et décidera souvent de l’issue des choses, en fight bien entendu mais aussi – et c’est peut-être le plus important- dans la vie en général.


Encore un grand bravo à tous et un grand merci à Julien Holvoet pour le stage et l’organisation du passage de grade de la fédération ICCS.

Vous souhaitez rejoindre notre club? N’hésitez pas à venir faire une séance d’essai